Loading...

Révolution et Histoire A. MALRAUX : L’espoir
Littérature

Merci de vous identifier afin d'accéder à la vidéo.

Connexion

De son engagement personnel dans la Guerre d’Espagne, Malraux tire un roman, publié en 1937, alors que la guerre se poursuit, dont on a écrit: « C’est l’Iliade de notre temps. »

Le véritable héros du récit est le peuple espagnol, soulevé par l’espoir de l’action révolutionnaire. Mais les nécessités de l’organisation et de la discipline pour vaincre les forces fascistes suscitent des tensions et des conflits entre anarchistes et communistes.

Le roman se termine sur une victoire de l’armée républicaine qui semble laisser poindre un espoir de l’emporter. Les faits le démentiront assez rapidement.

Informations

Durée : 1h

Conférencier :

Marcel DITCHE

Conférences à découvrir également

Littérature
L’Univers Romanesque d’André Malraux

Les titres de ses deux plus grands romans, La condition humaine (1933) et L’espoir (1937) suffisent à eux seuls à exprimer l’ambition attribuée par Malraux au roman : une interrogation et une ...

Littérature
LA CULTURE DU PAUVRE. ANNIE ERNAUX : LA PLACE

Dans La place (1984) A. Ernaux  se propose de dresser un inventaire objectif, scrupuleux, attentif et lucide, du mode de vie, des conditions d’existence, de la représentation de la société et du ...

Littérature
L'égalité des vies : Vies minuscules de Pierre Michon

Aujourd'hui considéré comme un livre fondateur, Vies minuscules de Pierre Michon, publié en 1984, restitue, en les honorant des prestiges de la grande langue et du haut style, sens et dignité aux ...

Littérature
D'une culture à l'autre: K. Daoud réécrit Camus

Relevant le défi de la réécriture de L'étranger d'A. Camus, Kamel Daoud redonne dans Meursault, contre-enquête nom et existence à l'Arabe anonyme tué par Meursault.

Littérature
Affronter la mémoire: A. Camus: Le premier homme

Dernier roman d'A. Camus, resté inachevé, où la mémoire retrouve l'enfance et l'Algérie de la colonisation.

Littérature
Penser l'homme et le monde: l'univers romanesque d'Albert Camus.

Pour Albert Camus le roman est une "philosophie en images". Un moyen par conséquent de penser les grands problèmes de l'homme et du monde.

Ils soutiennent l’UVTD